Interlude citadin

Published on by Capucine

Dans son coin de campagne, sur son balcon,

Elle regarde son paysage quotidien.

Les champs, les arbres pas encore verts,

Les taches jaunes des jonquilles, des primevères et des forsythias.

L'étang pas loin ou se pose parfois un héron.

Le chant des oiseaux se mêle à celui du ruisseau.

Elle respire le calme et la sérénité de cet univers là.

Quelques minutes plus loin, la ville.

Assisse sur une terrasse, elle regardent les gens qui passent.

Foule de couleurs, vivante, aux nationalités différentes.

Tout un monde défile devant elle avec l'énergie nouvelle du printemps.

Des musiciens jouent un air connu.

La musique flotte dans les rues.

La ville prend un air de fête improvisée.

Soleil et douceur au rythme de la ville.

Quelques minutes plus tard, elle retrouve son paysage quotidien.

Le parfum de la sérénité.

Interlude citadin
To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post