La marguerite

Published on by Capucine

De temps en temps le papillon m'emporte loin d'ici 

Vers une prairie aux mille senteurs 

Il me dépose sur une marguerite 

Je m'assoie sur son pistil et me laisse envoûter par son parfum 

Je n'effeuille pas la marguerite 

A travers la blancheur de chaque pétale

je lis l'invisible 

Je cueille tous les mots qui s'y trouvent 

Des mots légers vivants et colorés

Quand le papillon revient me chercher 

Ma besace est pleine à craquer 

Sous le vieux tilleul 

Je vide mon sac

Les mots s'éparpillent sur la table 

Comme une nappe aux couleurs printanières 

Je les assemble tel un puzzle 

Pour en faire le plus merveilleux des poèmes 

 

 

Published on Textes et poèmes

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post